Brusho

Bonjour,

comme nous sommes toutes à la recherche de nouvelles techniques et comme en plus on aimes patouiller avec les couleurs et l’eau, je vous propose cette nouveauté que J’ADORE!! Ce sont les Brusho (code 144101)… Il s’agit de pigments de couleur en poudre hyper fine. Il en faut vraiment peu donc ils vont durer beaucoup…

Pour les utiliser il faut un autre élément essentiel: l’eau! Mais commençons depuis le début. Utiliser du papier aquarellable de bonne qualité, c’est à dire fort en grammage parce qu’on utilise vraiment beaucoup d’eau. Préparez aussi un aquapainter (des panceaux avec réservoir d’eau – code 103954) rempli d’eau du robinet et un Flocon spritzer (code 126185). A partir de la vous avez 2 techniques de base, l’une opposé à l’autre… Soit vous mouillez en premier le papier avec l’aquapainter et vous saupoudrez les brusho après, soir vous saupoudrez le papier encore sec et après vous mouillez le tout avec le spritzer. Dans les deux cas, vous allez être émerveillée pas le résultat! A chaque passage le résultat est différent mais toujours magnifique… 

Mais revenons à mes cartes…. J’ai trouvé l’idée sur le blog d’une démo canadienne et comme toujours j’ai changé en mettant tout à mon gout. Pour commencer j’ai tamponné et embossé à chaud le papillon, J’ai choisi la poudre or et argent selon la couleur des brushos.  Après avec l’acuapainter j’ai mouillé chaque parcelle des ailes du papillon.. il faut mouiller beaucoup, presque faire une flaque d’eau; d’ailleurs l’eau ne part pas parce que l’embossage lui fait de barrière… Maintenant la partie la plus amusante:  il faut saupoudrez les brushos… juste un soupçon de poudre parce qu’il s’agit de pigment donc très très riche en couleur. Vous pouvez aussi mélanger les poudres: par exemple sur le premier papillon j’ai utilisé du bleu et du jaune et dans le deuxième du jaune et de l’orange. Après cela, très délicatement, vous bouger la pointe de l’aquapaiter afin de donner l’aspect que vous voulez obtenir. Comme le point focal de la carte sont les papillons, je n’ai pas voulu charger avec beaucoup de décorations, juste un simple sentiment et un matage…

J‘espère que vous allez adorer cette technique comme moi…. et si vous avez besoin de plus de renseignement, écrivez moi!

 

2 thoughts on “Brusho

  1. Valérie-Anne says:

    Vraiment, j’adore aussi Pam !

    Cela donne un effet vitrail en conservant les nuances d’une technique à l’aquarelle. Très réussi, tu nous prépares un atelier ?

    • pamela says:

      Je suis contente que ça te plaise… Nous l’avons fait en atelier le matin mais ça a tellement plu que j’envisage une deuxième rdv!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *